Publié le: 15 juillet 2020 Par: Journal Santé Environnement Commentaire: 0

C’est dans un contexte marqué par la crise sanitaire de la Covid-19, générée fort probablement par une mauvaise relation entre l’homme et la nature que le monde entier célèbre ce 16 Juillet 2020 la journée mondiale du serpent.
De leur caractère sacré en Afrique plus particulièrement au Bénin à leur rôle crucial dans le maintien de l’équilibre écologique, les serpents méritent tout simplement d’être célébrés. Dès lors, le 16 juillet de chaque année est ainsi, réservé pour célébrer ces créatures fascinantes. Une occasion idéale de sensibiliser et de plus découvrir ces reptiles carnivores, qui sont sur le point de disparaître, principalement à cause des mythes et des superstitions qui les entourent.
Le Serpent et ses principales caractéristiques
Les serpents, ce sont des animaux vertébrés appartenant à l’un des nombreux groupes de reptiles (Squamates). Ils ont un corps long et élancé, pas de jambes, pas de paupières, pas d’oreilles, et sont recouverts d’écailles qui présentent la particularité d’être ectothermes. Les serpents meurent en nombre alarmant, en raison de l’urbanisation, de la chasse, et de la mauvaise impression généralisée des hommes sur les serpents. Un comportement de vigilance qui risque de faire disparaitre en une seule génération les différentes espèces de serpents existants de part le monde pourtant très utiles. 
D’ailleurs, un spécialiste du serpent conseille qu’une telle vigilance peut être évitée si les gens sont plus conscients des comportements des serpents. Car à l’en croit, environ un quart seulement des serpents sont venimeux et ils préféreraient tous éviter le contact humain s’ils le pouvaient.
Culture, Agriculture, Ecosystème et la Médecine, utilité du serpent
En effet, cest depuis le début des temps, que les serpents ont une mauvaise réputation, jugés mauvais, diabolique, sournois et meurtrier. Pourtant, les serpents fascinent de nombreuses civilisations depuis des milliers d’années et sont considérés comme une puissante créature mythologique dans de nombreuses cultures au monde comme la culture Fon des AGBODJE à Ouidah et à Savalou avec les Python. 
Eu égard leur rôle dans le maintien de l’équilibre de l’écosystème, les serpents jouent aussi un rôle essentiel dans le contrôle des cultures face aux proies rongeuses telles que les rats et les souris. Ils sont importants aussi de part leur venin, extrait souvent pour le traitement de certaines maladies et la fabrication d’anti venin pour la morsure de serpent.
Au regard des différents points de vue, cette journée mondiale du serpent contribue grandement à la conservation dun reptile parfois dangereux mais souvent mal représenté au sein des populations. Rappelons une fois encore que malgré les apparences, les serpents sont assez inoffensifs et la plupart deux ne sont pas venimeux. Ce n’est non plus une raison pour se faire mordre volontiers par un serpent, ni de les attaquer, ni de les élever.
Actualité Ecocitoyenneté Durabilité

Leave a Comment