Publié le: 25 septembre 2021 Par: Journal Santé Environnement Commentaire: 0

Le trafic de carnets de vaccination anti-covid a visiblement le vent en poupe au Bénin. Après l’arrestation de plusieurs dont des agents de la santé, un cadre en service au ministère de la santé vient de rejoindre le lot.

La répression contre les actes de fraudes autour des carnets de vaccination suit son cours au bénin. Après l’arrestation de Major du centre de santé de Saint-Michel à Cotonou, c’est le tour d’un cadre du ministère de la Santé.

Le Sieur Kiki Charles n’est plus libre de ses mouvements depuis ce vendredi 24 septembre 2021. En effet, ce cadre du ministère de la santé en service à l’Agence des infrastructures sanitaires des équipements et de la maintenance a été épinglé pour son implication dans une affaire de trafic de carnets de vaccination anti-Covid rapporte le quotidien Le Potentiel.

La même source précise qu’il est gardé à la Brigade Economique et Financière (BEF) en attendant d’être présenté au procureur près la Cour de Répression des Infractions Economiques et du Terrorisme CRIET.

Leave a Comment