L’ONG Save Our Planet promeut les sacs biodégradables contre les plastiques en milieu scolaire

Une session d’ateliers sur la fabrication de sacs biodégradables a été organisée au Complexe Scolaire Camp-Adagbè de Parakou, dans le cadre du Projet de Renforcement de l’Éducation Relative à l’Environnement en Milieu Scolaire et Estudiantin (PRE REMiSE) piloté par l’ONG Save Our Planet. Cette activité a rassemblé divers acteurs, dont les élèves des groupes A, B et C, les enseignants des groupes A, B et C de l’école en question, ainsi que des membres de l’ONG Save Our Planet.

L’objectif principal était de sensibiliser les apprenants à privilégier l’utilisation de sacs biodégradables et à abandonner les sacs en plastique non biodégradables, néfastes pour la santé et l’environnement.

Une vingtaine de participants ont eu l’opportunité d’apprendre les outils et les techniques nécessaires à la fabrication de sacs biodégradables en papier. Six exemplaires fabriqués sur place ont été remis aux responsables de l’établissement scolaire pour servir de modèles pour d’autres sacs.

La séance de formation a été dirigée par Megan Valère SOSSOU, Directeur Exécutif de l’organisation, qui n’a pas manqué de plaider en faveur d’une interdiction stricte des sacs en plastique au sein de l’école, conformément à la loi de 2017 sur les plastiques.

Dans les prochains jours, un atelier de formation destiné aux apprenants et enseignants formateurs permettra aux participants de partager les connaissances acquises sur la fabrication de sacs biodégradables en papier avec leurs camarades et leurs communautés à Camp-Adagbè.

Suite à sa participation à l’atelier de fabrication des sacs, Josline Balogoun, élève en Cours Elémentaire 2ème année, s’engage à poursuivre la sensibilisation sur l’utilisation des sacs biodégradables. « Une fois rentrée à la maison, je préviendrai mes frères des dangers des sacs en plastique et les encouragerai à utiliser désormais des sacs en papier pour préserver notre santé et notre environnement », a-t-elle promis.

Il est important de rappeler que ce projet d’éducation environnementale est l’un des projets phares de l’ONG Save Our Planet, mis en œuvre depuis l’année passée dans les villes de Dassa-Zounmè, Abomey-Calavi, et à Parakou.

Venance Ayébo TOSSOUKPE

%d blogueurs aiment cette page :